UN NOUVEAU PAYS À ÉCRIRE

Bâtissons une république au service du peuple.

Le Québec a besoin de bien plus qu’un changement de gouvernement. Il a besoin d’un système politique différent.


Nous voulons protéger l’environnement et réaliser la transition vers des énergies propres afin d’assurer notre avenir, mais nous sommes soumis à l’économie pétrolière du Canada. 


Nous voulons une démocratie moderne où notre voix est entendue, mais notre système de gouvernement provient de l’Empire britannique. 


Nous voulons contrôler notre destin et établir des relations de nation à nation avec les peuples autochtones, mais les lois injustes qui nous gouvernent limitent notre liberté.

Réaliser l'indépendance en 4 étapes

Le gouvernement solidaire

Le peuple québécois élit un gouvernement solidaire.


L'assemblée constituante

Nous convoquerons, dès un premier mandat, une assemblée représentative de la société qui ira à la rencontre de la population. 


La Constitution

L'assemblée constituante aura pour mandat de rédiger une nouvelle Constitution pour le Québec.


L'indépendance

Cette Constitution sera soumise à un référendum et servira de base à notre nouveau pays : un Québec indépendant.

«La souveraineté du Québec, ça change tout. C’est révolutionnaire! C’est ça que j’ai envie de dire aux jeunes qui luttent pour la gratuité scolaire, qui affrontent les minières, qui ont grandi dans une société radicalement différente de celle de mes parents, une société qui reconnaît les différences, mais qui nous empêche de rêver collectivement. J’ai envie de leur crier qu’on peut encore tout changer. Qu’on peut fonder un nouveau pays en terre d’Amérique. Pas pour prendre notre revanche sur l’histoire, mais pour en écrire une nouvelle page, la leur, la nôtre! »

Manon Massé

Porte-parole de Québec solidaire

Des dépenses militaires qui ne cessent d'augmenter

Le gouvernement Trudeau a choisi d'investir dans les Forces armées canadiennes. De plus de 20 milliards de dollars actuellement, le budget annuel de la Défense nationale passera à 32,7 milliards par année en 2026-2027. C'est une bonification de 70 % des budgets de la Défense nationale.  Un pays du Québec ne contribuera pas à une course à l'armement.

Une monarchie désuète qui nous coûte cher

En 2015, la Ligue monarchiste du Canada estime que le Canada a déboursé près de 55 millions pour maintenir la monarchie constitutionnelle. La Gouverneure générale, représentante de la reine Elizabeth II, recevra un salaire de 290 000 dollars par année. Dans les derniers états financiers du Bureau du secrétaire du gouverneur général (2015-2016), on peut lire que le gouvernement fédéral consacre 22 millions de dollars à son fonctionnement, mais ce n'est pas tout: les ministères et les agences fournissent aussi des services gratuits. Un pays du Québec n'aura pas à maintenir en place des fonctions d'apparat en l'honneur de la monarchie britannique.

Un programme nucléaire périmé

Chaque année, le gouvernement fédéral dépense 141 millions de dollars pour le fonctionnement de l'organisme responsable du programme nucléaire canadien. quatre centrales nucléaires (trois en Ontario, une au Nouveau-Brunswick) sont encore en opération au Canada, le Québec ayant tourné la page sur l'énergie nucléaire en choisissant de démanteler la centrale de Gentilly. Malheureusement, tant que nous serons membres de la fédération canadienne, le territoire du Québec est susceptible d'être utilisé pour l'entreposage de déchets nucléaires canadiens. Dans un pays du Québec, nous aurons les pleins pouvoirs pour protéger notre territoire et la santé des citoyens et citoyennes.

Une économie pétrolière dangereuse pour l'environnement

Le gouvernement fédéral s'est engagé à acheter à Kinder Morgan le pipeline Trans Mountain pour 4,5 milliards de dollars. Kinder Morgan a longtemps affirmé qu'il en coûterait 7,4 milliards de dollars pour construire un deuxième oléoduc, parallèle au premier, afin de tripler sa capacité, mais les documents financiers affirment maintenant que la société s'attend à ce que cette opération coûte 9,3 milliards de dollars. Le Canada a peut-être choisi de devenir un pétro-État, mais le Québec n'est pas obligé d'y emboiter le pas! Le pays du Québec, ce sera celui de l'écologie, un territoire que nous pourrons léguer à nos enfants.

Rester dans le Canada, c'est...

VOUS AVEZ UNE QUESTION?

Québec solidaire est disponible pour répondre à vos questions sur Facebook Messenger! Cliquez sur le bouton pour nous envoyer un message 👇

Alain Tremblay, agent officiel de Québec solidaire