Close

Il est temps d'avoir une assurance dentaire publique au Québec! 

Aller chez le dentiste coûte cher. Ça ne devrait pourtant pas être un luxe!

En 2016, plus de 1 personne sur 4 n'a pas eu de soins dentaires à cause des coûts trop élevés que cela représente.


Voilà pourquoi Québec solidaire s’engage à mettre en place une assurance dentaire publique et universelle. Avec Québec solidaire, tout le monde aura accès à des soins dentaires de qualité .

Cette mesure nécessitera des investissements supplémentaires de 950 M$ annuellement.


Nous sommes arrivés à la somme de 950 M$ à partir de la comparaison avec deux pays aux systèmes similaires : la Grande-Bretagne et la Suède. Le montant de 950 M$ est conservateur, comme il est 20% supérieur aux pays auxquels nous nous comparons.


Un gouvernement de Québec solidaire offrirait la couverture suivante des soins dentaires :

  • Remboursement de 100% des soins des personnes de moins de 18 ans.
  • Remboursement de 80% des nettoyages et des soins de prévention pour les personnes de plus de 18 ans. 
  • Remboursement de 60% des soins curatifs (carie, amalgame, extractions, acrylique), d’orthodontie, de périodontie, d’endodontie, d’achat de dentiers, de pont ou de couronne pour les personnes de plus de 18 ans. 
  • Aucun remboursement d’actes qui n’ont pas de fins médicales. 

Impact financier de cette proposition 

«  Les gens se ruinent pour aller chez le dentiste ou encore pire ils n’y vont pas! C’est inquiétant et injuste.  Aller chez le dentiste n’est pas un luxe, c’est une nécessité. »

Manon Massé

Porte-parole de Québec solidaire

Le système de santé a plusieurs problèmes déjà. Pourquoi décider d’en faire une priorité ?

La question de l’assurance dentaire en est une de santé publique et d’inégalités socioéconomiques. Le manque d’accès à des soins buccodentaires expose les gens, dès leur jeune âge, à des problèmes de santé tels que, par exemple, de la malnutrition, des troubles du langage, augmentation du risque de diabète et d’infection, etc.   


Miser sur un plus grand accès à des soins dentaires n’empêchera pas un gouvernement solidaire de régler d’autres problèmes liés au système de santé comme la rémunération excessive des médecins. 

Votre mesure coûtera près d’un milliard de dollars annuellement. C’est très cher, non ?

Questions fréquentes

Nous proposons la gratuité jusqu’à 18 ans, et pour les personnes à faibles revenus. Pour les autres, ce sera très abordable, avec 80 % de remboursement des nettoyages et soins de prévention, et 60 % pour les soins curatifs. Cette mesure permettra à tout le monde d’avoir une bonne santé dentaire (et une meilleure qualité de vie en général), mais également de mieux répartir les coûts de l’hygiène dentaire sur toute la population en évitant les grosses dépenses, parfois dans des moments difficiles à prévoir. 

Pourquoi ne pas proposer la gratuité totale pour tout le monde alors ?

Tout d’abord, nous partageons la facture avec la population de plus de 18 ans qui devra continuer d’assumer une partie de la facture. On estime que chaque année, 5700 enfants québécois subissent une chirurgie dentaire sous anesthésie générale en milieu hospitalier. Ça, ça coûte cher, et c’est en partie dû au manque de prévention.

VOUS AVEZ UNE QUESTION?

Québec solidaire est disponible pour répondre à vos questions sur Facebook Messenger! Cliquez sur le bouton pour nous envoyer un message 👇